FAQ

 

A quoi dois-je faire attention lors de l’utilisation en extérieur?

Les panneaux doivent toujours être installés sur une structure porteuse adaptée ventilée. Un joint d’au moins 5 mm est nécessaire entre les panneaux individuels. Il est fortement conseillé d’appliquer les joints avec une bande d’étanchéité. Le revêtement n’est pas nécessaire. Les panneaux poncés ne sont pas adaptés aux applications extérieures.

Sur quels types d’ossatures puis-je fixer les panneaux AMROC?

Nous recommandons la fixation sur une structure en bois. Le panneau AMROC peut toutefois être fixé sur toute autre sous-construction. Si vous utilisez différents matériaux, vérifier scrupuleusement les propriétés et le coefficient d’extension en cas de conditions ambiantes variables.

Quand dois-je recouvrir les panneaux de particules en bois liées au ciment et avec quelles matières?

En principe, il n’est pas nécessaire d’enduire le panneau car il est résistant aux intempéries et au gel. Dans la plupart des cas, des revêtements très variés sont choisis à des fins décoratives. Le panneau doit toujours être enduit des deux côtés afin d’assurer un équilibre de la diffusion de vapeur. D’un point de vue technique, cela n’est pas toujours réalisable, par exemple pour le revêtement avec des dalles, du parquet, un revêtement stratifié ou des matériaux de construction équivalents. Dans ces cas précis, AMROC propose son produit AMROC Color grundiert. Ce modèle dispose de faces visibles et de bords revêtus, et la face arrière est également recouverte d’une couche de coloris. Si vous appliquez une couche décorative sur la face visible de ce produit, l’équilibre de diffusion de vapeur est quasiment assuré.

Quels outils dois-je utiliser pour traiter le panneau AMROC ?

Le panneau AMROC peut être traité avec des outils emboutés (scier, forer, fraiser). La fixation peut être réalisée au moyen de vis, de clous, d’agrafes ou de colles.

Les panneaux de particules en bois liées au ciment sont-ils respectueux de l’environnement?

Nos panneaux AMROC-PANEL ont fait l’objet de tests pour déterminer leur teneur en substances nocives pour l’environnement et la santé, et ont été classés comme respectueux de l’environnement. . Ces tests ont été effectués auprès de l’Institut pour la construction écobiologique de Rosenheim (Institut für Baubiologie Rosenheim GmbH) (rapport d’expertise de construction écobiologique) et dans le laboratoire de test Eurofin au Danemark (test d‘émissions AgBB, le comité pour l’évaluation sanitaire de produits de construction). Sur simple demande, nous vous faisons volontiers parvenir ces rapports d’expertise.

Comment éliminer les résidus des panneaux de particules en bois liées au ciment?

Les résidus de traitement peuvent être déposés dans des décharges de matériaux de chantier à ciel ouvert.

Que dois-je respecter lors du stockage de panneaux de particules en bois liées au ciment?

Toujours stocker les panneaux AMROC à plat et au sec. En cas de stockage à plat, des cales en bois doivent être posées sous les panneaux à des intervalles d’au moins 80 cm. Les panneaux AMROC doivent toujours être protégés pendant les opérations de transport et stockage. Aucun revêtement spécifique ne sera toutefois nécessaire dans les espaces fermés non soumis à des modifications de l’humidité atmosphérique.

Qu’est-ce qui différencie un panneau AMROC des autres panneaux de construction (p.ex. panneau fibrociment, panneau de fibre-plâtre, placoplâtre, panneau de particules ou panneau dit « OSB », oriented stand board)?

Les différences entre les panneaux de particules en bois liées au ciment et les autres panneaux de construction résident avant tout dans la composition, les rapports bois-ciment et les techniques de fabrication. Le bois est un composant naturel (p.ex. panneau fibrociment, panneau de fibre-plâtre, placoplâtre, panneau de particules ou panneau dit « OSB » ). De par sa teneur en bois, le panneau de particules en bois liées au ciment est, par rapport à un panneau de construction purement composé de fibres minérales, plus léger et facile à traiter/façonner. Le procédé de dispersion monocouche (appelé panneau monolithique) empêche la délamination du panneau. Le panneau AMROC peut ainsi être utilisé dans des endroits où les panneaux de construction collés ne sont utilisés que très rarement. C’est d’ailleurs le cas en extérieur ou en milieu humide et mouillé. La perméabilité à la diffusion de vapeur est une autre caractéristique propre au panneau AMROC. Le panneau est en mesure d’absorber de l’humidité et, contrairement aux panneaux en placoplâtre, de la restituer à l’air libre ;cela permet de prévenir les dommages dus à la présence d’humidité.

Quelles sont les classes de résistance au feu d’un panneau AMROC ?

La classe de résistance au feu d’un composant, définie par F30, F60, F90, etc., dépend de plusieurs facteurs ; entre autres du matériau de construction utilisé. Les matériaux de construction sont classés en fonction de leur comportement au feu dans plusieurs catégories, classes de résistance au feu ou classes de matériau de construction selon DIN 4102 section 1. Cette classification se retrouve aussi dans la désignation de produits : AMROC-PANEL B1 (difficilement inflammable). Ces classes de résistance au feu ne donnent toutefois pas d’information sur le comportement du matériau de construction dans la construction. Elles influencent simplement la durée de résistance au feu (classe de résistance au feu). Pour définir le matériau à utiliser, par exemple, pour une construction F90 (sans avoir à effectuer de tests de résistance au feu longs et coûteux), vous pouvez vous reporter à la norme DIN 4102. Le tableau 2 de la norme DIN 4102, section 2, présente une définition simple et rapide. Dans la norme DIN 4102, section 4, vous trouverez plusieurs exemples de réalisation, avec des informations précises sur la structure d’une construction ainsi que l’épaisseur et le type de matériaux utilisés.

Quelles sont les possibilités de fixation et quels sont les directives à respecter ?

D’une manière générale, les moyens de fixation utilisés pour les panneaux à base de bois sont adaptés. Vous trouverez des informations détaillées relatives aux différentes possibilités de fixation sous « Application des produits, Fixation »

Le panneau AMROC peut-il être utilisé comme panneau support d’enduit?

Le panneau AMROC ne peut être utilisé comme panneau support d’enduit que dans certaines conditions car des fissures risquent de se former au niveau des bords. Généralement, uniquement l’utilisation d’un enduit de dispersion est recommandée.

Quelle est la différence entre une pose flottante et une pose sur poutres?

Dans le cadre d’une pose flottante, les panneaux reposent entièrement sur l’ossature. Avec ce type d’installation et selon la sous-structure, le collage est généralement la seule solution possible. Dans de nombreux cas, le collage avec la sous-structure n’est pas voulu. Dans le cadre d’une pose sur poutres, le panneau recouvre une cavité. Les joints de panneau doivent toujours être agencés et collés au-dessus de la poutre (sous-construction) et la dalle de plancher doit être vissée sur la poutre. Pour plus d’informations sur les épaisseurs de panneaux en fonction des portées, consulter les fiches techniques de sécurité

Puis-je recouvrir le panneau AMROC de matériaux céramiques (carrelage)?

Le panneau AMROC peut être recouvert de matériaux céramiques. Si vous utilisez ce type de revêtement sur la dalle de plancher, il sera indispensable de coller les joints de panneau. La dalle de plancher devra être intégralement recouverte d’une couche primaire pour éviter l’effet « bol ». Par ailleurs, il convient d’utiliser de la colle à carrelages et du mortier à joints durablement élastiques.

Press enter to search