Fixation

Généralités

En règle générale, tous les moyens de fixation utilisés généralement pour panneaux de particules de bois conviennent aussi pour les panneaux AMROC. Lors du clouage ou de l’agrafage, le panneau doit s’appuyer solidement sur la structure de support. Pour les applications extérieures et en milieu humide, utiliser des moyens de fixation inoxydables. Ne jamais arranger les joints en espace libre entre deux éléments d’appui.

Pose clouée

Avant le clouage, pré-percer les plaques de 0,8 dn. L’épaisseur des plaques doit être au moins de 4 fois le diamètre. Lors de l’utilisation de clous spéciaux, respecter les dispositions de la norme DIN 1052.

Pose agrafée

Technique très économique, l’agrafage n’est pas seulement utilisé pour fixer les panneaux provisoirement, mais très souvent aussi, et notamment en mise en œuvre industrielle, pour assurer la pose définitive. Lors de la fixation à demeure, les agrafes doivent être complètement enfoncées au moyen d’outils électriques ou pneumatiques sous un angle de 30° par rapport au bord du panneau. Pour un bon agrafage, l’emploi d’agrafes résinées est conseillé. Conformément à la norme DIN 1052, tous les types d’agrafes ayant une épaisseur de dn ³ 1,8 mm sont admissibles. La gamme des épaisseurs recommandées est comprise entre 10 et 20 mm.

Pose vissée

Il est admissible d’utiliser des vis qui sont conformes à la norme DIN 1052. Les panneaux doivent être pré-percés de 1, 2 ds. Lors de l’emploi d’outils électriques pour le vissage, aucun pré-perçage n’est requis à condition que les vis auto-foreuses utilisées soient homologuées par un organisme de contrôle du bâtiment.

La pose des panneaux au moyen de vis à tête fraisée ne permettra, en fonction des structures de support, d’assurer qu’une très faible possibilité de mouvement des panneaux lors de variations d’humidité. Nous ne recommandons donc pas d’utiliser ce type de vis. Par contre, la fixation au moyen de vis à tête cylindrique pour façades avec pré-perçage (trou > tige de vis) permettra la mise en place sans contraintes des panneaux et la compensation de leurs mouvements par expansion et rétrécissement.

Ossature

Pour le montage en extérieur, nous conseillons une ossature en bois. Le montage sur une ossature en acier est également possible. Nous indiquons toutefois que le métal tend à se dilater à des températures élevées sur des façades, engendrant ainsi des mouvements importants voire même des fissures dans les panneaux. Nous déconseillons de manière générale la fixation de panneaux sur une ossature en aluminium.

Press enter to search